Séries

Les meilleures séries sur Apple TV+

Il y a quelques mois, j’étais tombé sur un tweet qui indiquait une chose simple : si vous possédez une PS5, vous bénéficiez de 6 mois d’accès gratuit à la plateforme de streaming Apple TV+. Ni une, ni deux j’ai rempli le formulaire et j’avais effectivement accès aux vidéos de la marque à la pomme. Après avoir enquêté auprès de mes copains sériphiles, une première liste était établie.

Le résultat est sans appel : la plateforme jouit de contenus TRES hautement qualitatifs. Il est donc temps pour moi de vous dire quelles sont les meilleures séries sur Apple TV+ !

Notez cependant que l’ensemble des oeuvres présentées ci-dessous ne sont pas finies, elles sont toutes en attente de suites.

Severance

Mark dirige une équipe d’employés de bureau dont les souvenirs ont été scindés chirurgicalement en fonction de leur vie professionnelle et de leur vie privée. L’irruption d’un mystérieux collègue en dehors du bureau enclenche une longue quête de vérité sur leur travail.

A peine visionnée, Severance a directement intégré mon top 10 de tous les temps et je peux vous dire que j’ai grandement hâte de découvrir la suite de ce récit complètement incroyable. L’histoire se situe à notre époque dans un monde où une entreprise permet à ceux qui veulent y travailler de procéder au processus de dissociation (severance en anglais). Celui-ci est surtout utilisé pour enfouir des mauvais souvenirs en vue d’être le plus productif possible. En faisant cela, les personnages vont ainsi avoir deux personnalités. Au sein de l’entreprise ils n’ont aucune idée de s’ils sont en couple, avec des enfants, qui sont leurs amis, où ils vivent… Ils ne sont là que pour bosser et n’ont aucun souvenir de la vie extérieure. Dès qu’ils franchissent la porte de l’ascenceur les faisant quitter l’entrée du bâtiment, ils n’ont a contrario aucune idée du métier qu’ils exercent au sein de cette société ou encore qui sont leurs collègues. Rien que ça est déjà une idée originale forte et une belle critique du monde du travail, mais ça ne s’arrête pas là. Concernant cet emploi justement, celui que font nos personnages est assez particulier mais je vous laisse le découvrir par vous-mêmes. Au fur et à mesure des épisodes et surtout à partir de la fin de l’épisode 7, cela va être dinguerie sur dinguerie et vous allez en rester bouche bée. On va découvrir toutes les facettes des personnages qui composent la série et à chaque révélation, la surprise n’en sera que plus grande. Bref, je n’en dis pas plus et foncez voir la première saison de Severance disponible sur Apple TV+.

For All Mankind

Imaginez un monde où la course à l’espace n’aurait jamais pris fin. Cette série dramatique de Ronald D. Moore (Outlander, Battlestar Galactica) suit le parcours d’astronautes de la NASA, héros et superstars de leur époque, et plonge au plus proche des espoirs et des rêves d’une génération.

For All Mankind a récemment bouclé sa troisième saison avec des événements à couper le souffle. Si vous voulez éviter une giga frustration comme je peux avoir en ce moment, je vous conseille peut-être d’attendre l’arrivée de la saison 4 avant de débuter la série. Mais si j’en crois des confrères, la série a 7 saisons prévues ! For All Mankind nous plonge dans la course à l’espace avec de nombreux personnages charismatiques et des parcours et évolutions de carrière d’une incroyable troupe de personnages. Initialement, nous sommes surtout placés autour de la NASA, la structure historique aux Etats-Unis pour la conquête spatiale. On va y découvrir des astronautes et aspirants astronautes. Comme toute bonne série en pleine Guerre Froide, l’aspect géopolitique va avoir une dimension clé dans la série, et notamment dans la dernière saison diffusée.

La particularité de la série est que chaque nouvelle saison débute une dizaine d’années après la précédente, et malgré cela, nous arrivons sans souci à retrouver nos personnages dans leurs nouvelles fonctions dont certaines peuvent surprendre !

Visuellement, et comme pour toutes les séries de cette liste, la réalisation est exceptionnelle. La série est vraiment belle, les acteurs d’une grande justesse et mention particulière au casting féminin qui offre une variété de personnages toutes plus fortes les unes que les autres. Bien que la conquête de l’espace soit le sujet principal du récit, nous retrouvons en fil rouge plus ou moins discret selon les saisons la lutte pour les droits LGBT. Les scénaristes n’hésitent pas à faire des choix forts dans cette série alors accrochez-vous, cela va être un roller-coaster d’émotions ! Bon par contre il y a un personnage vraiment insupportable et ça c’est dommage mais je vous laisse dévourir tout cela avec les trois premières saisons de For All Mankind sur Apple TV+.

Mythic Quest

Découvrez l’équipe qui est à l’origine du plus grand jeu vidéo multijoueur de tous les temps. Mais au sein de cette entreprise dédiée à la création de mondes et de légendes, les batailles les plus féroces ne sont pas virtuelles.

Petite série comique, Mythic Quest se regarde facilement et sans prise de tête. Pour les geeks comme moi, sa thématique des MMORPG est bien évidemment ce qui m’a donné envie de l’essayer !

Nous nous trouvons au sein d’un studio de jeux vidéo où nous allons découvrir tous les poles et chaque personnage qui les compose. La force de la série réside dans son casting complètement barré :

  • Ian Grimm est le directeur créatif et génie derrière le MMORPG. Quoi que vous disiez, quoi que vous pensiez, il ne faudra faire que ce qu’il demande, même si ces exigences n’ont ni queue ni tête
  • Poppy Li est lead engineer. C’est elle qui doit interpréter la vision de Ian en écrivant le code du jeu. Elle va régulièrement péter un câble face aux demandes de Ian et c’est à pleurer de rire/de désespoir à chaque fois.
  • Rachel et Dana : les game testeuses. Elles sont enfermées dans un petit bocal au milieu du studio et passent leurs journées à traquer les divers bugs du jeu en amont de sa sortie.
  • Brad Bakshi (joué par Danny Pudi (Abed dans Community) est en charge de la monétisation. Son objectif ? Faire gagner de l’argent à la société. Qu’importe la manière, qu’importe qui sera vexé, il s’en fiche, il faut faire rentrer de l’argent ! Ce personnage est vraiment extraordinaire et un de mes préférés du show.
  • C.W. Longbottom est le scénariste en chef. Personnage très âgé, il est un ancien auteur de science-fiction qui se passionne pour le lore. Il adore offrir du contexte et une histoire à une situation, quelle qu’elle soit.
  • David Brittlesbee est le producteur exécutif. Théoriquement, le big boss, en réalité il se fait victimiser par chaque chef de département renseigné ci-dessus.
  • Jo est l’assistante de David et le personnage le plus insupportable de la série.

Bref, toute cette petite troupe va nous plonger au sein d’un studio de développement de jeux vidéo et nous montrer les coulisses du métier. Car si certaines choses sont sûrement un peu exagérées, au fond, la structure générale est la même que dans la réalité.

A noter qu’Ubisoft a également participé à la production du show avec la création du vrai-faux MMORPG et en étant consultant pour les scénaristes.

Donc n’hésitez pas à vous détendre avec le visionnage de Mythic Quest.

Foundation

Inspiré de la saga d’anticipation d’un maître du genre (Isaac Asimov), Foundation suit l’aventure d’un groupe d’exilés dans leur quête monumentale : sauver l’humanité et bâtir une nouvelle civilisation alors que l’Empire galactique se meurt.

Foundation est visuellement à couper le souffle. Si Keanu Reeves en avait fait la promotion durant une conférence d’Apple, nul doute qu’il aurait dit que « it’s breathtaking ».

Nous nous trouvons à une époque où l’Homme a conquis l’univers, il est présent un peu partout. Au centre de celui-ci, se trouve Trantor la très puissante capitale de l’Empire Galactique. Selon Hari Seldon, un mathématicien de renom, tout va bientôt s’effondrer et l’humanité va subir de lourdes pertes. La spécialité de Seldon est la psychohistoire. Il prétend pouvoir prédire les actions futures en analysant de très grandes groupes de populations. Pour protéger le savoir universel, il demande donc à fonder une Fondation qui servira à « relancer » l’humanité une fois toutes les guerres et drames qu’il prédit, achevés. Nous allons suivre plusieurs groupes de personnages dans ce récit de science-fiction à la réalisation impeccable. Bien évidemment, nous verrons la colonisation en charge de la Fondation et de la bonne conduite du plan de Seldon, mais nous verrons aussi les leaders de Trantor. Ceux-ci sont des clones du leader original. Au nombre de trois à chaque fois : un qui a vieilli, un qui est dans la quarantaine et un jeune adolescent, ils veillent à ce que la vision du leader original reste la même des siècles plus tard.

Asimov étant un des auteurs majeurs de science-fiction, le récit est terriblement riche que je ne peux pas tout vous raconter mais une chose est certaine, la série Foundation est incroyable et mérite toute votre attention.

Ted Lasso

Jason Sudeikis, primé aux Golden Globes, incarne Ted Lasso, un entraîneur de football américain qui va coacher une équipe de foot en Angleterre. Il arrive à combler son manque d’expérience avec optimiste et détermination… et des biscuits.

La dernière série de cette liste est Ted Lasso, une série sur le monde du football anglais. Quiconque me connaît un peu sait que je n’ai absolument rien à faire de ce sport. Mais porté sous le prisme sériel, il en est tout autre. Cette dramédie en deux saisons pour l’instant est centrée sur le personnage de Ted Lasso. A la base il entraîne des équipes de football américain aux USA, mais récemment il a été recruté par une équipe de football anglaise. Derrière ce recrutement, on retrouve Rebecca qui a récemment hérité du club suite au divorce avec son mari. Celle-ci n’en a rien à faire du club mais n’espère qu’une seule chose : que Ted Lasso se plante lamentablement pour coacher l’équipe et que donc le club soit un échec car c’était la seule chose qui importait aux yeux de son ex-mari.

On va ainsi croiser une ribambelle de personnages tous plus loufoques les uns que les autres :

  • Ted Lasso qui reste optimiste quoi qu’il arrive et qui tente tant bien que mal de comprendre les règles du jeu. Il est terriblement attachant.
  • Coach Beard : son assistant et ami de longue date au profil très américain
  • Plusieurs membres de l’équipe et les diverses tensions qu’il peut y avoir entre eux.
  • Keeley Jones : petite amie d’un des joueurs et mannequin. Un des personnages clés et les plus drôles de la série.
  • Et bien d’autres encore…

Le coeur de la série réside bien dans son casting et les relations qui les unit. Alors que Ted Lasso essaie de remplir la mission qui lui a été confiée. Il recevra une tonne de bâtons dans les roues, à commencer par la propriétaire du club elle-même. On prendra plaisir à voir les relations de tout ce petit monde évoluer dans tous les sens.

Alors si comme moi, le football ne vous intéresse pas, laissez-vous quand même tenter par Ted Lasso et son univers, vous ne le regretterez pas !

Est-ce que vous allez craquer pour l’une des meilleures séries sur Apple TV+ citées ci-dessus ? Et comme dirait l’amie Elodie du site Le Sérigraphe : « On est rarement déçu avec les séries Apple ».

À propos de l'auteur

Guillaume Ghrenassia

Guillaume Ghrenassia est autoentrepreneur en rédaction de contenus, blogueur et pigiste sur plusieurs médias. Il a plusieurs passions dont les jeux vidéo, les séries TV, les BD et mangas, la musique, le luxe et est également un grand épicurien.