Jeux

Découverte du jeu de société Room 25 Ultimate (Matagot)

Il y a quelques semaines, j’ai reçu encore une fois un jeu des Editions Matagot. Merci à eux de m’accompagner très régulièrement sur le site avec de nombreux jeux de société. Cette fois-ci c’est le jeu Room 25 Ultimate créé par François Rouzé que j’ai découvert !

C’est la première fois que je découvrais la licence Room 25. En effet, Room 25 Ultimate est une nouvelle version du jeu éponyme comportant le jeu de base et son extension de saison 2.

Petit synopsis du jeu où nous allons devoir nous échapper à la manière des films Cube ou Saw :

« Chers candidats, bonjour ! Vous avez été sélectionnés par le Ministère du divertissement pour participer à notre fabuleux jeu télévisé ! Diffusé en mondiovision, vous allez pouvoir réjouir des millions de téléspectateurs en survivant aux pièges mortels de notre Complexe ludique ! Vous n’avez que très peu de temps pour en sortir. C’est parti ! Et souriez, vous êtes filmés ! »

Vidéo de présentation de Room 25 Ultimate

Attention, la vidéo ci-dessus ne présente pas la version Ultimate mais la saison 2, cependant c’est une bonne vidéo pour découvrir le jeu.

Matériel de jeu

Comme souvent avec Matagot, on retrouve du matériel en VF et en VO. Pour pouvoir rentrer tout ça, une seule solution, glisser le contenu d’une des deux langues sous la boîte sinon vous aurez du mal à la fermer. Pour le reste, on retrouve les tuiles des salles, les tuiles des joueurs, les fiches individuelles et des cartes pour le mode coop. Dans l’ensemble, c’est du bon matériel et une boîte qui offre des rangements optimisés pour une mise en place rapide par la suite.

On retrouve aussi le livret de règles qui sera également indispensable pour préparer vos parties avec les différentes tuiles de salles nécessaires à utiliser à chaque fois. A noter qu’en mode coopération, dans le setup de base, il manque une salle vide comme le rappelle une petite feuille de papier glissée dans la boîte.

Expérience de jeu

Le jeu a un spectre large sur son nombre de joueurs capables de se positionner autour de la table mais en fonction du mode choisi il y aura des contraintes. Ainsi à moins de 4 joueurs, ce ne sera que le mode coop, au-delà, le mode suspicion sera disponible.

J’ai joué à 2 joueurs en coop et à 4 joueurs en suspicion.

Concernant le mode coopération, nous avions chacun de nous la gestion de 2 personnages. Comme nous avions le même objectif, il n’a pas été très dur de gagner. Les seuls éléments qui viendront apporter de la difficulté au jeu sont les cartes MAC piochées au début de chaque round.

Elément important : pour n’importe quel mode du jeu, les joueurs ont le droit de parler entre eux, ils ont aussi le droit de donner (ou mentir sur) la couleur des salles. Par contre évidemment, on ne peut pas explicitement nommer les salles sinon ça perd tout l’intérêt.

Pour le mode suspicion, nous étions 4 joueurs comprenant 3 prisonniers et 1 gardien. Les mêmes règles s’appliquent ici et bien évidemment le gardien (rôle distribué de manière aléatoire) pourra tout à fait mentir.

Dans le mode coopération, j’ai trouvé le jeu plutôt mou et difficilement perdable.

La véritable profondeur du jeu se trouve donc sans aucun doute dans le mode suspicion où un membre du groupe fera tout pour que tout le monde meure et que nous ne réussissions pas à nous enfuir du jeu.

Vous ne serez pas jouer deux actions par manche, vous pouvez n’en jouer qu’une. Vous pourrez une fois dans la partie jouer trois actions grâce à votre jeton adrénaline.

Mises en avant de règles de Room 25 Ultimate

L’action « contrôler » ne peut être utilisée que sur la ligne ou colonne où se trouve le joueur actif. Vous ne pouvez pas déplacer la ligne/colonne centrale par contre. N’oubliez pas de mettre une flèche dans le sens du déplacement à l’endroit de la ligne déplacée. Jusqu’à la fin du tour, si quelqu’un veut déplacer cette ligne, vous ne pourrez le faire que dans le sens précédemment indiqué. N’oubliez pas d’enlever les flèches placées autour du plateau à la fin du tour.

Les flèches seront également disposées autour du plateau pour les déplacements de lignes/colonnes via les pouvoirs des cartes ou des tuiles salles.

En mode suspicion, si un joueur se place sur la salle de sortie avant qu’il ne reste 5 tours, il faudra déplacer tous les joueurs pour que le dernier soit sur l’icone 5.

Attention à bien suivre les instructions de mises en place du plateau en fonction des modes et des tuiles sélectionnées !

Les petits jetons ronds sont simplement des aides mémoires à utiliser à votre guise pour quelque raison que vous le souhaitiez. Etant donné que les salles vont bouger dans tous les sens, il peut être très intéressant de mettre une pastille sur une tuile critique (que ce soit pour une mort instantanée ou la salle de sortie).

Mode ultimate

Je n’ai pas testé ces modes mais pour les joueurs qui ont quelques parties au compteur, vous pourrez passer Room 25 Ultimate en mode avancé :

  • Retournez les plateaux individuels côté « talent », ainsi chaque personnage aura une cinquième action possible à son personnage.
  • En mode coopération : ajout de cartes MAC Madness plus violentes pour apporter encore plus de difficulté au jeu
  • En mode suspicion : ajout des tuiles salles Ultimate qui sont très agressives

Conclusion et tarifs

En conclusion, Room 25 Ultimate est un jeu très simple à jouer qui peut se sortir assez facilement. Selon moi, le véritable intérêt du jeu se trouve dans le mode suspicion. Encore une fois, Matagot fournit une boîte qualitative pour ranger le jeu. Les fiches de joueurs sont très bien réalisées. Bonus : le jeu contient du matériel anglais pour jouer avec des amis non francophones !

Il faudra compter 44.50€ sur Philibert et sur PlayIn.

À propos de l'auteur

Guillaume Ghrenassia

Guillaume Ghrenassia est autoentrepreneur en rédaction de contenus, blogueur et pigiste sur plusieurs médias. Il a plusieurs passions dont les jeux vidéo, les séries TV, les BD et mangas, la musique, le luxe et est également un grand épicurien.