Jeux Et Jouets

Test du jeu de société Hibachi (Grail Games)

Avec le retour des événements physiques, j’ai eu l’occasion de rencontrer de nouveaux acteurs du jeu dont nous parlerons prochainement par ici grâce au salon Jouets et Jeux (voir post Instagram ci-dessous). Mais en attendant, les Editions Matagot continuent d’être un partenaire exceptionnel avec des envois réguliers de leurs jeux ! Et le dernier en date est celui qui nous intéresse aujourd’hui : Hibachi édité par Grail Games est distribué par Matagot. Il a été créé par Marco Teubner et Kerri Aitken.

Vidéo de présentation des règles d’Hibachi

La vidéo ci-dessus présente l’essentiel des règles du jeu Hibachi. Ce n’est pas tout à fait la dernière version que j’ai reçue pour ma part mais c’est sensiblement la même chose.

Matériel de jeu

Dans l’ensemble, le jeu a un matériel de bonne qualité. Deux éléments importants pour un bon gameplay : les jetons qui ont un peu de poids pour être optimisés pour les lancers et le plateau central qui présente des rebords surélevés pour éviter que tous les jetons se barrent à chaque lancer.

En complément de ces deux éléments primordiaux, on retrouve aussi des billets d’excellente qualité et super mignons, et enfin des cartes pour les ingrédients et les recettes.

Concernant la boîte de jeu, chaque élément peut être glissé dans une pochette fournie dans la boîte. Pas d’insert particulier ici mais de toute façon ça n’aurait aucun intérêt.

Expérience de jeu

Hibachi est indéniablement un petit jeu d’ambiance avec un léger esprit stratégie et facile d’accès. Attention à ne pas placer vos mains au-dessus du plateau au moment du lancer, il faut bien tirer depuis l’extérieur. Par la suite, il faudra résoudre les jetons VALIDES à commencer par les 4 cases bonus autour du brocolis. Un jeton est valide si dans son trou central on voit un bout de la case. Pensez à respecter l’ordre de résolution de ces cases bonus comme renseigné sur le livret de règles. Par la suite, on passera aux résolutions des ingrédients dans l’ordre désiré par le chef cuisinier.

Les résolutions des ingrédients se passent en 2 phases : vente puis achat.

Ventes d’ingrédients

Point important : n’importe quel joueur peut vendre des ingrédients même s’il n’a pas de jeton dans le bol. Il faut simplement qu’il y ait au moins UN jeton dans ce bol. La valeur de vente de l’ingrédient est égale à la somme de TOUS les jetons quelque soit leurs couleurs. Vous pouvez vendre autant de cartes de cet ingrédient que désiré.

Achats d’ingrédients

Pour les achats, on commencera par le joueur qui a la plus forte valeur de jetons cumulée qui pourra acheter cet ingrédient (s’il est dispo à l’achat évidemment) pour cette valeur cumulée. Par la suite, il retire son jeton de plus forte valeur. Si un autre joueur a un jeton dans ce bol, il peut lui aussi acheter un ingrédient. Enfin, s’il reste encore des ingrédients à l’achat dans ce bol, le premier joueur peut à nouveau racheter l’ingrédient pour la valeur susmentionnée (voir exemple ci-dessous).

Point important complémentaire à cette règle et pour éviter de ne payer trop cher : vous pouvez passer.

Prenons un exemple dans UN BOL d’ingrédients : Joueur A a 2 jetons 500 et 200. Joueur B a 1 jeton 400. Ils se battent tous les deux pour 2 cartes ingrédients (par exemple des cartes de crevettes). Joueur A peut payer 700 pour acheter la carte mais c’est tout de même assez cher. Il décide de passer et enlève alors son jeton 500. Joueur B peut acheter une carte pour 400, ce qu’il fait puis retire son jeton du bol. Joueur A peut à nouveau acheter la carte, cette fois-ci elle ne lui coûte que 200 (puis il retire son jeton) !

Cartes chili

Par la suite, on va attribuer les cartes chili dans l’ordre du tour pour tous les jetons non valides : ce sont des jetons qui sont encore sur le plateau et dont le centre ne recouvre aucune case. Grâce à ces cartes chili vous pourrez remplacer des ingrédients pour cuisiner les recettes (2 cartes chili pour 1 ingrédient).

Point important : vous ne pouvez résoudre qu’une recette du pool commun (elles ne seront renouvelées qu’à la toute fin du tour en préparation de la nouvelle manche) MAIS vous pouvez résoudre autant de cartes recettes que vous voulez que vous avez récupérées avec la case bonus.

Dans la vidéo susmentionnée, ils jouent sans carte chili et j’ai le sentiment que c’est une meilleure chose. Les cartes chili accélèrent un peu trop le jeu.

Conclusion et tarif d’Hibachi

En conclusion, Hibachi est un sympathique jeu d’ambiance qui se sortira dans vos journées et soirées ludiques sans trop de difficulté. Je recommanderais cependant de ne pas utiliser les cartes chili (n’hésitez pas à lire le détail des règles sur ces cartes dans le livret). Il y aura des choix de la part des joueurs similaires à ceux de la pétanque : tirer ou pointer !

Envie de craquer ? Hibachi vous attend sur Play-In (39.50€) et Philibert (35.90€) !

À propos de l'auteur

Guillaume Ghrenassia

Guillaume Ghrenassia est autoentrepreneur en rédaction de contenus, blogueur et pigiste sur plusieurs médias. Il a plusieurs passions dont les jeux vidéo, les séries TV, les BD et mangas, la musique, le luxe et est également un grand épicurien.