Jeux Et Jouets

Critique du jeu de société La Cathédrale Rouge (IELLO)

IELLO m’a fait la sympathie de me livrer une de leurs dernières nouveautés, à savoir La Cathédrale Rouge. Il est temps pour moi de vous faire part de mon avis au sujet de ce jeu de société. C’est une création de Sheila Santos et Isra Cendrero.

Vidéo-règles de La Cathédrale Rouge

Matériel de jeu

J’ai beaucoup aimé le matériel du jeu et tout particulièrement la fresque au milieu du plateau central.

Les différents jetons sont de bonne qualité et les cartes ont un design simple mais efficace.

Côté iconographie, après quelques tours de jeu, tout est parfaitement clair ! Je n’ai que deux regrets pour les plateaux individuels :

  • Il n’est pas rappelé qu’avec l’action A, lorsqu’un joueur achète une tuile il gagne immédiatement son gain.
  • Il n’est pas rappelé qu’avec l’action B, le joueur doit relancer tous les dés présents sur la section d’arrivée du dé déplacé.

Si vous avez, comme moi, des petites boîtes de rangement, n’hésitez pas à les glisser directement dans la boîte du jeu pour une installation éclair de La Cathédrale Rouge.

Expérience de jeu

Nous avons ici un petit jeu de stratégie au final assez simple à expliquer. Il sera source de nombreux duels entre joueurs pour se positionner sur la carte de son choix ou récupérer la ressource désirée. De par l’espace de stockage limité, il faudra aussi jongler avec cette contrainte. N’hésitez donc pas à faire des échanges de ressources avec une des cartes du plateau central si vous en avez l’opportunité. On prendra plaisir à tenter de finir une construction avant notre adversaire placée sous nous dans une des colonnes pour lui faire perdre quelques points.

Facultatives et pourtant tellement indispensables, les actions au bas du plateau joueur seront souvent utiles. N’hésitez donc pas à reculer un petit peu sur la piste de points de victoire pour gagner quelques pièces ou relancer les dés d’une section. Cela sera souvent pratique quand vous êtes juste devant le point de prestige le plus proche.

Cependant, il convient de signaler que La Cathédrale Rouge est particulièrement long. Testé à 4 puis 3 joueurs, plus vous serez nombreux, plus ça pourra être vraiment long. Je me demande si au final le jeu n’est pas optimalement joué simplement à deux pour profiter d’une durée raisonnable.

Enfin, j’apprécie le format de la boîte assez petit et qui limite le surplus d’espace vide !

Règles mises en avant

En fin de la partie, reculez votre pion sur la piste de points de victoire avant le décompte. N’oubliez pas les 3 points pour celui qui déclenche la fin de partie.

Relancez les dés qui sont présents à l’arrivée à chaque fois que vous déplacez des dés.

Regardez l’exemple du livret pour bien saisir les pertes de points d’un joueur lorsqu’un autre complète une section de cathédrale au-dessus de lui avant lui.

Lorsque vous récupérez une tuile atelier, gagnez immédiatement son gain (si vous avez payé les pièces évidemment, sinon elle est mise face cachée).

Lorsque vous déplacez le dé blanc/celui de votre couleur, vous pouvez payez jusqu’à 2 pièces pour déplacer ce dé jusqu’à 2 sections supplémentaires.

Si vous avez le gain « gagnez le dé de couleur X » et que ce dé est sur une section comprenant plusieurs dés, à l’inverse de l’action B, vous ne gagnez qu’une fois ce gain. Par exemple si vous gagnez le gain du dé rouge qui est à côté du dé jaune face au gain « 1 pièce », vous ne gagnez qu’une pièce grâce à la tuile atelier « dé rouge » présente sur votre plateau après avoir déplacé le dé rouge. (voir livret).

L’action B permet de dépenser 3 matériaux en tout et pour tout de la manière de votre choix : livraison de ressources pour les cartes de la cathédrale et ajout d’ornements (porte/fenêtre/croix). ET si vous ajoutez des gemmes avec les ornements, cela compte aussi dans le max des 3 ressources !

Conclusion et tarif de La Cathédrale Rouge

La Cathédrale Rouge a été une sympathique découverte avec un joli matériel de jeu. Cependant sa longue durée peut être assez rebutante. Nul doute que plus le jeu sera maîtrisé par les joueurs, plus il offrira alors une durée raisonnable. A 4 joueurs, les combats pour chaque colonne de la cathédrale seront tendus. Il faudra se battre pour être le leader de chacune d’elles et remporter un max de points ou forcer des égalités !

Néanmoins, IELLO arrive à calibrer parfaitement la gamme tarifaire de son produit en le proposant à 31.50€ sur Philibert.

À propos de l'auteur

Guillaume Ghrenassia

Guillaume Ghrenassia est autoentrepreneur en rédaction de contenus, blogueur et pigiste sur plusieurs médias. Il a plusieurs passions dont les jeux vidéo, les séries TV, les BD et mangas, la musique, le luxe et est également un grand épicurien.