Jeux Et Jouets

Test Wingspan + extensions Océanie et Europe (Matagot)

Ce test de Wingspan fait suite à des achats personnels. Matagot m’a cependant fourni un tapis de jeu et Folded Space un insert pour ranger tout ça ! Le jeu est créé par Elizabeth Hargrave et illustré par Natalia Rojas, Beth Sobel et Ana Maria Martinez Jaramillo.

Vidéo de présentation des règles de Wingspan

En moins d’un quart d’heure cette vidéo résume très bien les règles du jeu de base !

Matériel de jeu

Ici c’est un peu particulier compte tenu du fait que j’ai installé un insert dans ma boîte ce qui fait que je me suis séparé de la boîte de rangement des cartes originale. Mais si vous ne prenez pas d’insert, c’est en tout cas une chouette boîte sur laquelle vous mettrez les oiseaux à acheter lors de la partie (et les cartes dedans lors du rangement). Le gros du jeu réside dans les cartes et c’est là qu’est né le coup de coeur pour moi : elles sont sublimes. Elles représentent un vaste panel des espèces d’oiseaux américains. Et grâce aux extensions on a eu droit par la suite à des oiseaux européens et océaniens.

En plus des cartes et de leur boîte de rangement initiale, on note des plateaux individuels vraiment très sympas (petit regret, la zone « jouer une carte » qui est extrêmement petite), une mangeoire à monter soi-même, des dés, un gros lot d’oeufs et des petits cubes actions pour chaque joueur. Enfin, on retrouve des petits jetons de ressources.

Bref, Wingspan est hautement qualitatif point de vue matériel.

Autre matériel supplémentaire offert par Matagot le tapis de jeu double/face des plateaux de base et d’Océanie.

Expérience de jeu

Wingspan est en réalité très simple à jouer et pourrait probablement s’intégrer dans la catégorie des jeux familiaux. N’oubliez cependant pas qu’il s’agit d’un jeu à points de victoire. Wingspan va plus vite que vous ne le pensez. A chaque nouvelle manche, une action de moins sera disponible. Ainsi la dernière manche ne durera qu’une poignée de tours.

Jeu de gestion et de stratégies, il faudra choisir avec soin sa façon de l’emporter : peu d’oiseaux mais à fortes valeurs, les objectifs de groupe, les objectifs individuels… Il faudra surtout arriver à en faire un peu de tout ça pour l’emporter.

Il faudra choisir avec minutie quels oiseaux on garde, quelles ressources récupérer et quels emplacements utiliser. Trouver toujours un juste équilibre entre de nouvelles cartes, des oeufs et des ressources pour pouvoir toujours alimenter encore plus notre plateau de jeu.

Avec les extensions, le nombre de cartes oiseaux est démultiplié. Tout comme les objectifs. La ressource du nectar fait également son apparition et avec elle, de nouvelles mécaniques de jeu qui viennent enrichir un jeu déjà extraordinaire à la base.

Les extensions offrent également des pouvoirs de fin de manche et fin de parties qui apportent là aussi une diversité de gameplay très intéressante à Wingspan.

Règles mises en avant

N’oubliez pas de payer les oeufs supplémentaires pour la pose d’oiseaux dans les colonnes les plus à droite.

L’action des cartes roses ne se fait qu’une fois par tour lorsqu’un effet est réussi par un adversaire.

L’échange de 2 ressources contre une ne peut se faire que pour poser un oiseau.

Lorsque la mangeoire est vide, tous les dés sont immédiatement relancés.

Lorsque la mangeoire ne contient qu’un type de face de dé, qu’importe la quantité de dés, le joueur actif peut tous les relancer s’il doit piocher un dé.

La mention « cartes adjacentes » comprend les cartes à la fois à gauche et droite mais aussi en haut/bas.

Attention avec la mise en place du nectar sur votre plateau de joueur, lisez bien les règles de l’extension !

Vérifiez bien les nouvelles normes d’applications des objectifs quand vous jouez avec les extensions. Par exemple : quelles parties du corps sont ajoutées à la liste pour l’objectif sur les parties du corps des oiseaux..

Conclusion et tarifs

Wingspan est pour moi un énorme coup de coeur, facile à jouer, stratégique mais surtout extrêmement beau. C’est un incontournable ! Du coup, bien évidemment, je me devais de m’équiper des extensions du jeu. Pour améliorer encore plus l’expérience de jeu, vous pouvez utiliser des inserts et des tapis individuels. Même le livret de règles et d’aide de jeu est imprimé de manière très qualitative.

Wingspan est très probablement un jeu que j’achèterai une seconde fois pour laisser chez mes parents (parce que la boîte n’est quand même pas toute petite il faut le dire).

Wingspan (Environ 50€) : Philibert / PlayIn / FNAC

Extension Océanie (Environ 32€) : Philibert / PlayIn / FNAC

Extension Europe (Environ 27€) : Philibert / PlayIn / FNAC

Tapis (11.50€/pièce) : Philibert

Insert (16.95€) : Philibert

Et n’oubliez pas d’acheter des pochettes pour protéger votre jeu !

À propos de l'auteur

Guillaume Ghrenassia

Guillaume Ghrenassia est autoentrepreneur en rédaction de contenus, blogueur et pigiste sur plusieurs médias. Il a plusieurs passions dont les jeux vidéo, les séries TV, les BD et mangas, la musique, le luxe et est également un grand épicurien.