Jeux

Monumental : un jeu de société Funforge qui porte bien son nom

Ce soir je découvrais le jeu Monumental édité par Funforge et créé par Matthew Dunstan. Celui-ci dispose d’une version de base et de 2 extensions : Lost Kingdoms et African Empires.

Que ce soit le jeu ou les extensions, tous les éléments sont des exclusivités Kickstarter et qui ne se retrouveront jamais en boutique. Alors pourquoi vous en parler si vous ne pouvez (a priori) pas vous les procurer ? Eh bien parce que la nouvelle extension African Empires a récolté près de 470 000€ sur Kickstarter et qu’il va bientôt y avoir des « late pledge ». Ceux-ci vont vous permettre de rattraper le coche en vous procurant tous les éléments du jeu sortis à ce jour malgré la fin de la campgne Kickstarter : le jeu de base, les extensions et les accessoires. Pour ne rien manquer sur les actualités du jeu et donc la mise en ligne des late pledge, suivez la page Facebook par ici : https://www.facebook.com/MONUMENTALboardgame/

Après cette petite intro, revenons-en à mon expérience de jeu et comme d’habitude commençons par une présentation des règles du jeu en vidéo. Il conviendra de préciser que ce jeu s’adresse tout de même à des joueurs assez expérimentés et n’est pas à recommander à des joueurs débutants à l’univers ludique.

Avant même de ne parler de gameplay, il me semble absolument nécessaire de parler du matériel de jeu qui est absolument insane ! Et on va bien évidemment commencer avec les figurines qui offrent une véritable reproduction fidèle de conquêtes de territoires.

C’est discret mais pourtant terriblement appréciable mais les cartes de jeux sont assez épaisses et légèrement plastifiées j’ai l’impression ce qui offre une bonne résistance à l’usure et une plus facile manipulation.

Enfin le plateau en lui-même est très joliment décoré. Autant vous le dire de suite, si vous jouez à ce jeu, prévoyez une grande table (mais vraiment) ou jouez par terre sinon ça sera impossible à manager.

Dans mon expérience de jeu de ce soir, j’ai eu l’opportunité de jouer avec des éléments supplémentaires qui agrémentent encore plus l’expérience de jeu : les pièces d’or sont des véritables pièces de métal assez stylées et chaque joueur avait un tapis de jeu permettant de disposer l’ensemble de ces cartes et ressources. Si jamais vos finances vous le permettent, je vous recommande absolument l’acquisition des pièces en métal. Si vous avez vraiment envie de vivre l’expérience la plus luxueuse, les tapis de jeu offrent, mine de rien, une immersion enrichie et un beau rappel des zones de jeu. Vous pouvez également retrouver des jetons ressources en plastique très stylés.

Vous pouvez voir ces éléments cosmétiques par ici en page 13 et 14.

Avant de jouer à Monumental, il faudra prévoir un bon petit moment pour installer le plateau de jeu et les différents socles de couleurs au bas de chaque figurine de joueur.

DU COUP après cette longue intro, et si on parlait gameplay ?

La richesse du jeu réside dans la capacité d’un joueur à générer des combos en cascade qui lui permettront d’engranger un maximum de ressources et de cartes utiles pour les conquêtes et l’achat de merveilles.

Jeu de gestion, vous allez devoir avoir une vue dans le futur pour prévoir dans quel ordre et à quel endroit se situeront les cartes que vous poserez au tour d’après suivant le tour actif du moment.

Au fur et à mesure des parties (et même après quelques tours de la première partie) vous comprendrez l’importance du timing des actions et lesquelles doivent être réalisées avant ou après les autres.

Pour débloquer des ressources de plus en plus nombreuses, il va falloir enrichir votre deck de nouvelles cartes achetées mais également penser à archiver des cartes aux faibles effets. L’erreur classique des débutants (dont moi je l’avoue) est de placer les cartes archivées dans la zone de défausse alors que l’intérêt de la fonction d’archivage est de le retirer pleinement de votre jeu actif ! Ainsi il devrait s’opérer une régulation régulière de cartes qui intègrent votre jeu et de cartes qui le quittent.

Avec une armée aussi riche, vous allez bien évidemment avoir envie de la déployer autant que possible et bloquer les routes à vos adversaires, mais attention aux coups en retour de ceux-ci qui pourraient vouloir reprendre ce territoire par la suite.

Chaque civilisation du jeu de base (5 en tout) propose des capacités spéciales qui varient quelque peu.

4 éléments rapportent des points de victoire, il sera complexe d’être dominant dans les 4 mais il faudra bien garder en tête ces éléments pour la victoire finale et ne pas juste produire un maximum de ressources pour le kiff !

Eh bien que l’attaque soit hautement présente dans la stratégie du jeu, l’exploration n’est pas en reste avec une paire de scouts qui vont partir sur les routes du plateau récolter des ressources supplémentaires.

Au final entre la conquête de territoires, la gestion des cartes à l’achat, la pression des cartes qui disparaissent chaque tour de la zone commune, la récolte de ressources, l’exploration et j’en oublie sûrement encore, Monumental propose une expérience de jeu de gestion complète mais pas si complexe que cela. Après avoir assimilé les règles de base et joué une ou deux parties, vous constaterez que le plus compliqué est au final de penser à toutes les actions qui se déclenchent suite à un événement et les effets en cascades qui peuvent en découler.

Différents tarifs et options sont proposées et sont à retrouver sur https://www.kickstarter.com/projects/funforge/monumental-african-empires

Chaque extension apporte son lot de nouvelles civilisations et d’ajustements du jeu.

Suivez la page Facebook du jeu pour être alerté de la venue du « late pledge » prévue d’ici 2 à 3 semaines lors de la parution de cet article (donc aux alentours de fin juillet 2020) : https://www.facebook.com/MONUMENTALboardgame/

À propos de l'auteur

Guillaume Ghrenassia

Guillaume Ghrenassia est autoentrepreneur en rédaction de contenus, blogueur et pigiste sur plusieurs médias. Il a plusieurs passions dont les jeux vidéo, les séries TV, les BD et mangas, la musique, le luxe et est également un grand épicurien.