Foodporn

Le déjeuner mystère d’Hippopotamus à l’Atelier des Sens

Il y a quelques jours, je recevais une mystérieuse invitation. On m’indiquait que j’allais devoir me rendre à l’Atelier des Sens à Paris pour y cuisiner et ensuite déjeuner. J’ai un bon moment pensé que c’était organisé par l’Atelier des Sens mais il n’en fut rien. En effet, le client mystère qui avait missionné l’agence OConnection était la chaîne de restaurants Hippopotamus que je pense tout le monde connait, particulièrement quand on est enfants.

Nous étions répartis en trois équipes comprenant les différens éléments du repas : entrée, plat, dessert. Ah et évidemment, à notre arrivée : petite coupe de champagne qui va bien.

Enfilage de tablier, et hop me voilà dans la team entrée pour un tartare de tomates qui renferme bien plus d’éléments qu’il n’y parait.

Step 1 : on regarde le chef réaliser ça à la perfection.


Step 2 : on coupe des tomates. Face à moi un « hey vous faites ça vachement bien vous » est émis par une consoeur journaliste/blogueuse. Faut dire qu’elle n’avait pas forcément tort.
Step 3 : on coupe plein d’autres trucs.
Step 4 : on dispose plein d’assiettes pour remplir tout ça pour qu’on les mange par la suite.
Step 5 : prendre des photos des productions voisines et tenter de garder une oreille attentive aux propos émis par ceux-ci. Je pense particulièrement à l’usage de Get 27 dans le dessert (tarte chocolatée).

Concernant le tartare de tomates, on nous indique que c’est le produit phare de la marque, le best seller et il cache bien des surprises auxquelles je ne m’attendais pas du tout. Pas de vinaigre. Présence de framboise, d’huile, de graines, basilic, baies de Goji, thon, mayonnaise et j’en passe… Au final ça donne quelque chose d’assez frais ! Belle surprise.

Bon, maintenant que nous avons cuisiné, il est temps de passer à table.

Petit verre de vin blanc pour l’entrée qui passe très bien. Bien cool de tester sa création et de voir que tout le monde a déboité les assiettes.

Au niveau du plat, on a droit à du boeuf avec des légumes cuits à l’anglaise bien craquants et une purée de tomates. Sur celle-ci est situé du thym qui brûle, assez rigolo ça.

Quant au dessert, je n’étais pas au courant qu’on avait deux choix possibles et je me suis retrouvé du coup avec une tarte chocolatée (très chocolatée) avec une petite mousse dessus saveur menthe via le get27. Ca faisait très After Eight, biscuits que je n’aime pas du tout.

Bon par chance, on m’a également fourni l’autre dessert qui était un tiramisu speculos et là c’était muy le bonheur.

Sans pour autant que ce soit le repas le plus fantastique de ma vie, ce fut tout à fait convenable et comme vous vous en doutez, ces éléments sont en fait les plats issus de la carte du restaurant. Malins les mecs.

En effet, une nouvelle carte est en place dans tous les restaurants de la marque depuis le 23 mars et les chefs présents ce jour étaient les chefs de divers restaurants du groupe Hippopotamus. Il nous est indiqué qu’aucune viande n’est surgelée, elles sont toutes fraîches. Ca c’est plutôt très cool.

Initiative assez fun de la part de la marque Hippopotamus à laquelle j’ai pris plaisir de venir.

Merci à l’agence Oconnection et Hippopotamus pour l’invitation.

Plus d’infos : https://www.hippopotamus.fr/

À propos de l'auteur

Guillaume Ghrenassia

Guillaume Ghrenassia est autoentrepreneur en rédaction de contenus, blogueur et pigiste sur plusieurs médias. Il a plusieurs passions dont les jeux vidéo, les séries TV, les BD et mangas, la musique, le luxe et est également un grand épicurien.

1 commentaire

  • Bien sympa ce repas mystère à l’Atelier des Sens ! Hâte de tester en restaurant cette nouvelle carte qui arrive au bon moment avec l’acquisition de la chaîne par le groupe d’Olivier Bertrand, principal actionnaire de Burger King.