Jeux Et Jouets

Exclu française : test du prototype d’Ahau Rulers of Yucatan (Apeiron Games), bientôt sur Kickstarter

A force de parler de jeux de société, les publicitaires ont bien identifié ce qui me plaîsait et désormais 90% des pubs (c’est pas une blague) que je croise sur les réseaux sociaux mobile sont liées à des projets de jeux sur Kickstarter. Du coup, j’ai contacté Apeiron Games quand j’ai vu que leur jeu Ahau Rulers of Yucatan allait venir dans quelques semaines sur Kickstarter. Ils m’ont fait la sympathie de m’envoyer un exemplaire de leur prototype, le seul distribué en France. Il s’agit de leur premier jeu pour info. Plusieurs visuels présentés ci-dessous sont non définitifs !

ahau apeiron games

Matériel de jeu

ahau apeiron games

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec la fabrication d’un jeu de société, avant qu’il n’arrive en boutique, de nombreux playtests ont lieu avec des prototypes plus ou moins avancés. Cela signifie que le jeu ne reflète souvent pas la qualité finale du produit ni son gameplay final. Malgré cela, je suis quand même en mesure de vous offrir un avis général sur mon expérience de jeu avec le prototype d’Ahau fourni par l’éditeur.

Explication des règles d’Ahau Rulers of Yucatan

Ahau Rulers of Yucatan est un jeu de placements d’ouvrier et de gestion dans lequel vous allez tenter de récolter le plus de points de victoire possible, le tout avec un design inspiré de l’empire Maya. Chaque joueur va avoir un plateau personnel en forme de pyramide, un pion de chef, 6 cartes numérotées de 1 à 6 et une tuile pyramide. Le jeu va se dérouler en deux phases dont une première jouée en simultanée : mouvement puis action.

ahau apeiron games

Sur le plateau central on va retrouver 6 régions entourées de 10 cités (tuiles hexagonales) qui sont aux couleurs de 5 dieux. On va retrouver des tuiles de pyramide (tuiles carrées) de 5 couleurs et de 5 icones de dieux. Enfin, on trouvera aussi des tuiles de production entre chaque cité (tuiles rondes) de 5 couleurs qui seront les moteurs de ressources de votre jeu.

Phase 1 : Mouvement

Durant cette phase les joueurs vont placer deux de leurs cartes à gauche et à droite de leur pyramide. Celle de gauche déterminera la région désirée (numérotée de 1 à 6 sur le plateau) et celle de droite la puissance militaire. Si aucun joueur ne choisit la même région, pas de combat et ceux-ci peuvent sereinement récupérer une des deux tuiles pyramides disposées aléatoirement sur le plateau.

ahau apeiron games

En revanche, si deux joueurs ou plus ont choisi la même région, un combat aura lieu et c’est là que nous verrons qui a la plus grosse puissance militaire. Chaque combat fera monter une piste militaire. Dans le prototype que j’ai testé cette piste était unique à chaque joueur. Il semblerait que dans la nouvelle version du jeu, celle-ci soit désormais commune à tous les joueurs ce qui crée probablement un meilleur équilibrage du jeu. Chaque avancée dans la piste militaire permet au vainqueur de gagner un bonus. Le ou les perdants auront droit à un jeton d’arme.

Phase 2 : Action

C’est là que va résider le coeur d’Ahau Rulers of Yucatan. Elle est divisée en 4 étapes dont les étapes 2 et 3 sont optionnelles. Cette phase sera joué joueur après joueur en fonction du numéro de la région. On commencera par la 1 jusqu’à la 6.

ahau apeiron games

1. A ce moment-là, celui-ci devra disposer un ouvrier sur une des cités qui entourent la région. Le plateau comprend 10 tuiles de cité (5*2 dieux).

2. En fonction de la tuile choisie, cela vous permettra d’invoquer un dieu de la même nature que la tuile cité dans la phase qui suit (optionnelle). Les pouvoirs des dieux vont vous permettre de bénéficier de divers bonus mais aussi et surtout de vous placer sur une piste de scores de fins de manches. Je vais revenir sur l’invocation de dieu plus bas dans l’article.

3. Une phase qui sera probablement jamais passée par les joueurs. Ici deux choix possibles pour les joueurs :

A – Production

Dans Ahau Rulers of Yucatan, vous allez générer un certain nombre de cubes de ressources en fonction du nombre de vos ouvriers qui entourent lejeton de production désiré. Par exemple, vous avez un total de 3 ouvriers sur les 2 cités qui entourent le jeton production désiré, alors vous allez générer 3 ressources de la couleur de ce jeton. Attention, le jeton de production que vous pouvez prendre ne peut faire partie que de ceux qui entourent la tuile cité dans laquelle vous avez mis un ouvrier ce tour-ci. Le jeton choisi va rejoindre une piste de production en haut du plateau. Une fois à son maximum, c’est l’une des deux façons de déclencher une des 3 fins de manches.

B – Construction

C’est à ce moment-là que vous allez pouvoir rajouter des tuiles pyramide à votre pyramide. En fonction de l’étage de la base (le premier étant la base, le quatrième le sommet), il faudra payer entre 1 et 4 ressources DIFFERENTES dont une de la couleur de la tuile que vous voulez poser. Durant la phase de pose, vous gagnerez 1 point par tuile de même couleur qui touche la tuile posée et 1 point par tuile de même dieu qui touche la tuile posée.

ahau apeiron games

Mais vous allez pouvoir aussi ajouter des tuiles de construction juste en-dessous. Ces dernières comprennent divers pouvoirs et notamment des jetons armes. Ceux-ci augmentent votre puissance militaire en cas de duel au moment de la phase mouvement.

En ajoutant des tuiles de pyramides et des tuiles de construction à votre jeu, vous allez aussi parfois débloquer divers bonus dont des points de victoire au sommet de celle-ci.

Dans le prototype que j’ai joué, une troisième construction était possible : les artefacts (petits jetons ronds avec des icones de masques ou statues). Il fallait les collectionner pour remporter des points évolutifs à la fin de la partie.

4. Piocher toutes vos cartes si vous en avez moins de 2 (donc 0 ou 1).

Je ne l’ai pas mentionné mais durant le jeu, vous allez aussi pouvoir récupérer des cartes rôles (voir image ci-dessous) qui viendront s’ajouter à votre lot de 6 cartes initiales. Celles-ci se joueront comme vos cartes de base mais vous offriront aussi un pouvoir supplémentaire chaque fois qu’elles seront jouées.

L’invocation de dieu est un point important du jeu. Deux éléments seront pris en compte pour déterminer la puissance d’invocation du dieu : le nombre de fois que le dieu apparaît dans vos tuiles de pyramide qui sont DANS la pyramide et le nombre de fois que le dieu apparaît dans vos tuiles de pyramides qui sont DANS votre réserve ET que vous sacrifierez.

Par exemple : si vous avez 3 fois l’icone du dieu soleil dans votre pyramide et 2 fois dans des tuiles de votre réserve que vous sacrifiez, le dieu invoqué aura une puissance de 5. Vous gagnerez donc 5 points de victoire.

Chaque dieu a des pouvoirs différents : points de victoire (de 2 façons), récupération de tuiles de pyramide, déplacements d’ouvriers, production supplémentaire.

Fins de manches

En remplissant la piste de production, une fin de manche se déclenche. A ce moment-là, des points de victoire seront distribués. Pour cela, il faut que le joueur ait disposé au moins un marqueur sur les pistes d’invocations de dieux (voir image ci-dessous). Chaque joueur présent sur chaque piste remportera des points en fonction de diverses conditions qui sont globales au jeu (par exemple : un nombre de points égal au nombre d’ouvriers présents dans les 2 cités les plus remplies).

Lorsqu’un joueur remplit sa pyramide, cela déclenche la fin de partie.

Mon avis sur Ahau Rulers of Yucatan

Le prototype d’Ahau Rulers of Yucatan qui m’a été fourni est un peu éloigné de la dernière version actuelle pensée par les équipes du jeu. Mais l’essence de base reste la même et les changements que je constate vont dans le bon sens. Certains éléments n’existent plus, d’autres ont été changés. Des iconographies ont été changées pour une meilleure lisibilité. Les cartes d’aides pour les joueurs semblent également beaucoup plus facile à lire désormais. Le jeu est très stratégique avec une part de planification. Dans l’ensemble, le jeu est plutôt beau et avec le choix fait d’avoir positionné celui-ci dans l’univers Maya, cela a été un petit coup de coeur. Le jeu est au final assez simple si on prend le temps de bien lire les règles (je n’ai pas tout expliqué en détails sur cet article).

J’ai pu jouer à 2 et 4 joueurs. On peut jouer jusqu’à 5 joueurs mais cela allonge pas mal la durée de jeu. Cependant, plus il y aura de joueurs et plus il y aura de batailles pour les régions ce qui est un aspect très important du jeu. A deux, les combats se font rare.

Actuellement, je n’ai pas les infos tarifaires du jeu, cependant ce que je peux vous dire c’est que la campagne va débuter sur Kickstarter le 22 février. Vous pouvez tester le jeu sur Tabletopia Simulator en attendant.

Au final, pour un premier jeu, c’est une très bonne base, je leur souhaite beaucoup de succès sur leur campagne.

Recevez l’alerte du début de la campagne Kickstarter : https://www.kickstarter.com/projects/apeirongames/ahau-rulers-of-yucatan

Tout savoir sur le jeu, lire les règles (en anglais) : https://apeiron.games/

Facebook : https://www.facebook.com/apeironvision

À propos de l'auteur

Guillaume Ghrenassia

Guillaume Ghrenassia est autoentrepreneur en rédaction de contenus, blogueur et pigiste sur plusieurs médias. Il a plusieurs passions dont les jeux vidéo, les séries TV, les BD et mangas, la musique, le luxe et est également un grand épicurien.