Livres Séries

Soap Editions : LE mook sur les séries TV

soap editions www.ghrenassia.comSoap Editions est une maison d’édition qui édite le mook (mix entre book et magazine) « Soap ». Soap est née en 2014 grâce à Sebastien Mirc (un serial éditeur également derrière Pix’N Love) et Pierre Langlais. Soap c’est un rassemblement de drogués de la série comme moi. L’addiction aux séries TV étant la seule drogue où plus t’en prends, plus t’es intelligent. Enfin je crois. 🙂

Soap arrive au bon moment. A une époque où plus aucun repas en société ne se passe sans parler séries TV, il devenait indéniable qu’un tel bouquin avait sa place dans le paysage bibliographique Français.

Alors quel est donc cet ouvrage et pourquoi il est cool ? Non, cet ouvrage ne rassemble pas que des critiques de séries. Oui, cet ouvrage spoile peu (j’ai bien dit peu et pas « un peu »). Mais cet ouvrage par contre s’intéresse aux séries sous un angle nouveau. Dans un entretien accordé au Dailymars, Pierre Langlais co-fondateur indiquait ceci :

« D’abord, Soap veut dépasser le constat du « phénomène séries », ne plus dire que les séries cartonnent. C’est un fait. Maintenant, il faut parler des séries, de leur cœur, de leur âme. De leur écriture, de leur fabrication, de leur vie pendant et après leur diffusion — y compris industriellement. Soap ne veut pas analyser le pourquoi du succès « des séries », comme s’il n’y avait qu’une explication. Elle veut regarder chaque œuvre dans sa complexité et son originalité. Sérieusement. Mais sans trop se prendre au sérieux, parce qu’on est aussi là pour s’amuser.

Mon envie de départ, c’était de raconter des histoires sur et autour des séries. Des récits, par ceux qui regardent les séries (les journalistes, les témoins, les fans, les intellectuels, etc.) et ceux qui les font (scénaristes, réalisateurs, producteurs, acteurs, etc.). Des reportages, des portraits, des « stories », des anecdotes développées, etc. Je voulais éviter la pure analyse, le froid, le technique, pour toujours viser des regards étonnants, originaux, ou des plongées dans « l’intimité » des séries. Tout ça devait être le résultat du travail d’un groupe large de plumes libres et motivées par l’envie de parler de ce qu’elles aiment. C’est un travail participatif — d’ailleurs, il y aura un renouvellement des collaborateurs, en partie, sur le numéro 2. »

Le livre est agréable à lire et la longueur des textes est optimale. Chapeau bas au maquettiste pour l’agencement des différents éléments. Certains rédacteurs n’hésiteront pas à dire qu’ils n’ont pas aimé telle ou telle série à succès ou encore faire toute une analyse (très yaoï si je puis dire) de la bromance entre Sherlock Holmes et son acolyte Watson dans la série Sherlock.

Séries oubliées, séries du passé, séries à succès, séries phénomènes : elles sont toutes disponibles dans le livre. Et je m’inquiète d’ailleurs de voir que j’en connais (et regarde) beaucoup de celles mentionnées dans l’ouvrage.

Rencontres avec les auteurs ou acteurs, interviews, présentation du contexte de séries : c’est tout ça que l’on retrouve dans Soap. Je lis très lentement (et surtout je lis BEAUCOUP de choses en simultané) mais à mi-parcours, je peux vous garantir que c’est déjà un super bouquin.

3 sorties annuelles sont prévues (au minimum) : septembre, janvier, mai.
Disponible facilement sur Toulouse (eh ouais no rage les parisiens 😀 ) ou dans divers points de ventes classiques ou en ligne, il se vend à 16.90€ pour environ 180 pages. Son petit format vous permettra également de le lire dans les transports en commun en le glissant dans votre sac sans souci.

PS : je ne vous cache pas que je caresse le doux rêve d’avoir un de mes papiers séries édité dans cet ouvrage et si Pierre et/ou Séb me lisent, pokez-moi si ça vous tente quand j’aurai produit un peu plus de contenu. 🙂

Copyright image à la une Soap Editions.

À propos de l'auteur

Guillaume Ghrenassia

Guillaume Ghrenassia est autoentrepreneur en rédaction de contenus, blogueur et pigiste sur plusieurs médias. Il a plusieurs passions dont les jeux vidéo, les séries TV, les BD et mangas, la musique, le luxe et est également un grand épicurien.