Livres

Le coin lecture #13

Et hop encore de nouvelles lectures arrivées de plusieurs éditeurs. Merci à vous tous !

Wonder Woman Rebirth T1 : année un (Urban Comics)

Cet ouvrage m’a été remis au salon jeux et jouets sur le stand Warner Bros.

Il y a cinq ans, le monde a découvert les premiers super-héros avec Batman et Superman, mais rien ne les préparait à l’arrivée de Diana, la princesse amazone de Themyscira ! Ayant accompagné l’agent de l’A.R.G.U.S. Steve Trevor dans ce qu’elle appelle « le monde des hommes », elle se voit attribuée le pseudonyme de Wonder Woman et rencontre ses premiers ennemis !

Infos et preview : http://www.urban-comics.com/wonder-woman-rebirth-tome-1/ 15€

J’ai beaucoup aimé la lecture de cette oeuvre qui tombe pile au bon moment avec la récente sortie du film au cinéma. Film que je n’ai pas vu :/. Au sein de ce tome 1, on découvre les origines de l’amazone que le monde entier nommera Wonder Woman et sa rencontre avec Steve de la mystérieuse agence ARGUS. On découvre les premiers pas de WW sur la planète Terre et ses motivations à nous y rejoindre. Une lecture vraiment très bonne que je vous recommande chaudement, hâte de découvrir la suite en tout cas.

La fillette au drapeau blanc (Akata)

Tiré de l’histoire vraie de Tomiko Higa, La fillette au drapeau blanc raconte le destin trop ordinaire d’une véritable survivante de guerre. Récit troublant, dans la pure lignée du Tombeau des lucioles (Studio Ghibli), ce manga-témoignage précieux nous rappelle, tandis qu’on meurt aujourd’hui encore aux portes de l’Europe, quelles sont les horreurs de la guerre, mais aussi les premières victimes.

Résumé : Avril 1945, Okinawa. Tandis que le Japon est rentré en guerre depuis quelque temps déjà, la petite île tropicale nippone semble encore épargnée par les conflits. C’est là-bas que vit la petite Tomiko, dans la joie et la bonne humeur, malgré l’absence de sa mère. Pourtant, quand les bombardements commencent et que son père doit partir sur le front, son quotidien bascule et … Désormais, il lui faudra survivre … Survivre, envers et contre tout !!

Infos et preview : http://www.akata.fr/publications/la-fillette-au-drapeau-blanc 7.95€

Comme mentionné dans le synopsis, c’est basé sur une histoire vraie. En effet la fillette au drapeau blanc est visible en vrai en photographie dans le manga à l’époque de la 2nde guerre mondiale. Un récit imagé vraiment touchant qui nous plonge à l’époque de la WWII et de la trop méconnue zone japonaise à ce moment-là. Tout au long de l’histoire nous allons ainsi accompagner cette petite de 6 ans survivre à la guerre qui fait rage à Okinawa et dans tout le Japon. Une lecture chaudement recommandée.

Fantomino (Glénat)

Fantomino le petit fantôme aime jouer à cache-cache avec ses amis dans le cimetière où ils habitent. Un soir, Lady Grue, leur figure tutélaire, leur annonce une grande nouvelle, la fantomette Amalia sera enfin autorisée à monter au ciel au petit matin ! Fantomino est partagé entre la joie pour son amie et la déception car il n’a jamais pu lui avouer son amour… Il décide de l’emmener voir leur dernier lever de soleil et de lui déclarer sa flamme avant qu’elle ne le quitte. Mais, sur le chemin, Amalia est enlevée par un sorcier qui utilise l’essence des fantômes pour créer des philtres d’amour ! Fantomino et ses compagnons vont devoir partir à l’aventure pour sauver leur amie qui se retrouvera face à un choix : partir ou rester ?

Créé par Mauricio da Sousa il y a plus de 30 ans, Fantomino est un personnage culte de la bande dessinée brésilienne. Ses aventures ont fait l’objet d’un reboot en 2015 par de jeunes auteurs du monde de l’animation qui ont insufflé un nouveau style plus moderne au petit fantôme. Une histoire d’amitié et d’aventure aux personnages ultra kawaï, qui plairont aux plus jeunes et à leurs parents ayant envie de se faire peur – mais pas trop – pour Halloween.

Infos et preview http://www.glenatbd.com/bd/fantomino-9782344025178.htm 11.50€

Une mignonne romance pour enfants avec des personnages bien différents des carcans traditionnels. Ici on a des fantômes, des vampires, des momies, squelettes… L’histoire ne laissera pas tellement de surprise quant à la résolution finale mais c’est une approche intéressante au monde fantastique pour les enfants.

Juste un peu de cendres (Glénat Comics)

Le monde est en danger. Problème : ils sont les seuls à le voir…

Ashley Torrance, dix-sept ans, a un secret. Elle voit des choses dont les autres n’ont pas conscience. De ses yeux vairons, elle peut déceler la véritable nature de certains individus. Derrière leur apparence humaine se cachent des êtres effrayants liés entre eux par des filins de cendre et comme habités par un feu obscur. Qui sont ces monstres et quel est leur but ? Sur internet, Ash rencontre Bruce et Sunny, des jeunes gens qui partagent le même pouvoir. Ensemble, ils décident de prendre la route pour retrouver un dénommé Pilgrim. Le seul qui semble savoir la vérité.

Entre road-movie à la Stephen King et fable d’apocalypse crépusculaire, Juste un peu de cendres est un récit à la fois violent et mélancolique, formant le miroir de la société de consommation américaine et de la décadence humaine. Après Wika, Thomas Day revient à la bande dessinée et associe sa plume à Aurélien Police, talentueux graphiste et illustrateur qui signe ici son premier album.

Infos et preview : http://www.glenatcomics.com/bd/juste-un-peu-de-cendres-9782344014493/ 17.95€

A la lecture de cet ouvrage, on est évidemment fasciné et subjugué par le style du dessin. Entièrement numérique mais avec une patte unique. Une ambiance de braise permanente (logique avec un titre pareil me direz-vous). Si vous cherchez un récit joyeux, passez votre chemin, vous ne le trouverez pas ici, mais si une histoire sombre et fantastique vous enchante, alors vous serez au bon endroit. Une lecture originale à découvrir.

Dead Inside (Delcourt)

Une enquête aussi glauque que dérangeante en milieu carcéral. Entre Orange is the New Black et Oz, Dead Inside oscille entre coups de poignards et dialogues ciselés.

La division en charge des crimes en milieu carcéral au bureau du shérif du comté de Mariposa enquête sur un crime commis à l’intérieur d’une prison. Avec un nombre limité de suspects qui – de plus – ne peuvent pas s’enfuir, on peut penser que l’affaire sera vite réglée… Mais ce n’est pas vraiment le cas, comme va le découvrir l’inspectrice Linda Caruso.

Infos et preview : http://www.editions-delcourt.fr/serie/dead-inside.html 16.95€

Le titre pourrait être traduit par « mort derrière les barreaux ». J’ai beaucoup aimé cette lecture où l’on suit l’enquête apparemment évidente d’un meurtre survenu derrière les barreaux. Mais l’enquêtrice en charge de l’affaire ne se laissera pas avoir par l’évidence des preuves et malgré les nombreux batons dans les roues qu’elle recevra tout au long de la résolution de cette affaire, elle finira par parvenir à mettre au jour la vérité. Amoureux d’enquêtes policières, vous allez kiffer.

Merci à tous pour les portages !

À propos de l'auteur

Guillaume Ghrenassia

Guillaume Ghrenassia est autoentrepreneur en rédaction de contenus, blogueur et pigiste sur plusieurs médias. Il a plusieurs passions dont les jeux vidéo, les séries TV, les BD et mangas, la musique, le luxe et est également un grand épicurien.

Laisser un commentaire