Foodporn

A la découverte des nouveautés de cet hiver avec Labeyrie

Il y a de cela quelques semaines, Labeyrie nous a invités dans un superbe endroit pour découvrir les prochaines collections de Noël dans un cadre fort agréable, le restaurant Grand Coeur.

De sa création en 1946 à maintenant, Labeyrie a toujours travaillé sur les même produits, à savoir le foie gras et le saumon fumé. Vous en avez certainement vu dans les supermarchés où vous faites vos courses, voire même consommé sur les périodes de fête.


Le foie gras, différentes saveurs différentes écoles :

Labeyrie proposera pour l’hiver 2018 deux types de produits savoureux (on les a testés sur place, pour s’assurer de ne pas vous dire de bêtises).

Les kits de foie gras maison :

Alors que la cuisine se vulgarise dans toutes les chaumières, il sera désormais possible, dès cet hiver , de préparer vous-même votre foie gras sous trois déclinaisons: escalope, torchon ou terrine. Ce kit comprendra un foie gras dénervé pré-cuit, qui n’attend qu’à être préparé par vos mains maladroites.

Fourni avec tout le matériel pour obtenir un super résultat (épices, toile, terrine, trancheur).

Les foie gras à consommer de suite (et sans modération) :

Si surveiller que votre foie gras est correctement assaisonné vous ennuie, Labeyrie proposera également des  foies gras tout prêts avec différentes saveurs, plus ou moins fortes en fonction de vos goûts. Cuit en papillote, à l’étouffée… le choix est là !


C’est d’ailleurs nouveau sur les produits Labeyrie : une jauge d’intensité aromatique sur chaque packaging permettra de choisir les saveurs qu’on souhaite déguster, au lieu d’y aller au pif (à qui ça n’est pas arrivé, de prendre un foie gras fort, ou trop peu assaisonné? C’est désormais indiqué donc plus facile de choisir).

Labeyrie a également ajouté à son catalogue un superbe jambon ibérique Pata Negra en paleta (tranches prédécoupées sous vide) qui a fait son petit effet sur le grand fan de charcuterie que je suis.

Plus fumé qu’un saumon

Si au niveau des foies gras on était convaincus, la fraîcheur des différents saumons présentés était la bienvenue en cette journée assez chaude.  A noter que la jauge d’intensité aromatique est présente également sur les différents saumons.

La grande nouveauté cette année est l’arrivée du saumon sauvage chez Labeyrie. Différence de couleur, et également avec un goût plus prononcé qu’un saumon classique comme le saumon d’Irlande de la même gamme.

On découvre également le fondant de saumon dégustation, qui a deux particularités très agréables : tranches plus épaisses, et des graines croquantes pour une autre expérience de dégustation. C’est surprenant, et plutôt bien pensé !

Si Labeyrie n’était déjà pas assez présent sur le marché, ces différentes nouveautés pourraient bien aider la marque à monter encore un peu, et surtout à nous régaler !

Article rédigé par mon ami Alexis qui m’accompagnait ce jour-là (photos également d’Alexis)
Merci à We-Agency pour l’invitation

À propos de l'auteur

Guillaume Ghrenassia

Guillaume Ghrenassia est autoentrepreneur en rédaction de contenus, blogueur et pigiste sur plusieurs médias. Il a plusieurs passions dont les jeux vidéo, les séries TV, les BD et mangas, la musique, le luxe et est également un grand épicurien.

Laisser un commentaire