Livres

Le coin lecture #15

<3 aux éditeurs pour les portages. J’ai reçu beaucoup de gros ouvrages là dernièrement donc ça va me prendre un peu de temps pour lire tout cela, soyez pas surpris si je mets pas le coin lecture #16 de si tôt du coup.

Star Wars Rogue One (Delcourt)

L’adaptation en BD – inédite et réalisée à l’attention d’un lectorat tous publics – du film sorti sur les écrans en décembre 2016 ! Cette adaptation est agrémentée d’un cahier présentant les personnages du récit.

Jyn Erso est recrutée par la Rébellion afin de mettre la main sur les plans d’une arme au pouvoir terrifiant. Elle s’associe à Cassian Andor afin de retrouver la trace de Saw Guerra, un ancien extrémiste Rebelle, qui détiendrait des informations au sujet de cette arme. Entre trahisons, retournements de situations et actes héroïques et désespérés, retrouvez cet épisode clef de la saga Star Wars en bande dessinée.

Infos : http://www.editions-delcourt.fr/serie/star-wars-rogue-one-jeunesse.html 12.5€

Pas grand chose à dire sur cette BD. Si vous avez vu le film, c’est exactement ce que vous verrez dans la BD en version condensée sur moins de 70 pages. Le rythme allant à vive allure, il règne parfois une confusion même si on a déjà vu le film ! Des jolis traits c’est vrai mais clairement pas une BD prioritaire à se procurer.

La farce cachée de la Force : Fluide Glacial des étoiles (Fluide Glacial)

Comment ? le Faucon Millenium n’apparaît pas sur la couverture d’un album hommage à Star Wars ? Normal, Han Solo est plus occupé à se faire prendre en photo avec ses potes et Aldo Calrissian est en train de refaire sa permanente tout en préparant un nouveau complot contre son ami.

Vous voyez, nous aussi chez Fluide Glacial on s’y connaît en Star Wars. On peut même dire que nos auteurs vouent un culte tout particulier à la série depuis le premier épisode et l’édita mémorable de Gotlib « Entrée de Star Wars en gare de la Ciotat ». Pour cet album collectif, de nombreux auteurs de Fluide Glacial nous offrent leur vision de cette saga culte qui aura réussi à s’étendre au-delà des salles obscures pour devenir un véritable mythe moderne.

Infos et aperçu : https://www.amazon.fr/Fluide-glacial-%C3%A9toiles-farce-cach%C3%A9e/dp/2352079616#reader_B078C9NB3L 13.9€

Ici pas d’adaptation stricto sensu de l’univers de Star Wars, bien au contraire. Les différents auteurs parodient et imaginent à leur façon comment certains éléments de la saga ont pu voir le jour dans la tête de Lucas à la création de la mythique licence. Ils tournent en dérision des personnages tels que Jabba avec l’humour si célèbre des éditions Fluide Glacial.

Si vous voulez voir Star Wars non pris au sérieux et décalé alors vous avez frappé à la bonne porte avec ce condensé d’historiettes rassemblant plusieurs auteurs pour une oeuvre collective. A la fin de la lecture, vous repartirez avec un grand sourire, indéniablement.

Les petites morts (Delcourt)

Qui a été la toute première faucheuse ? Comment mourait-on avec classe au Moyen-Âge, en Égypte ou pendant la Grande Guerre ? Embarquez dans cette drôle de croisière à travers la mort et le temps.

Au début il n’y avait rien. Puis, la divine Yaourtière, autrement appelée « Grand Tout », créa le monde. Mais le temps y était long. L’éternité, c’était bigrement interminable. On s’ennuyait à mourir, mais sans vraiment pouvoir trépasser. La Yaourtière créa donc la mort. C’était pratique pour arrêter de vivre mais très laborieux. Alors la Yaourtière inventa la première faucheuse et lui confia le job…

Infos et preview : http://www.editions-delcourt.fr/serie/petites-morts-retour-vers-le-femur.html 15.5€

Dernière entrée à la prolifique saga de La Petite Mort de Davy Mourier, nous remontons cette fois-ci le temps aux prémices de la naissance des Petites Morts. Si vous connaissez pas la génialissime saga de Davy Mourier, vous pouvez la découvrir gratuitement sur les internets grâce à son adaptation en dessin animé. Mais franchement foncez acheter l’intégrale bourrée d’humour.

Il ne me manque que La Petite Mort(e) au final au sein de la licence de la Petite Mort.

J’ai croisé Davy y a quelques jours à Montreuil au Salon du livre où il m’a fait la sympathie de dédicacer mon ouvrage (et deux autres). Je vous laisse admirer le résultat.

Merci pour ta délicate attention @davy_mourier

A post shared by Guillaume/The World Of Twinsen (@theworldoftwinsen) on

Nous avons échangé quelques mots justement sur cet épisode. Les premières pages sont complexes à lire car une notion de flashback vers le futur (donc notre présent) est présente mais amenée de manière assez brusque. Dès lors que cela est clair pour vous après la lecture se fait naturellement et nous aurons le bonheur de croiser la toute première Petite Mort et comment les suivantes verront le jour pour en arriver à celles de nos jours.

Grand fan de Davy Mourier (que ce soit en BD, vidéo ou spectacle), c’est toujours plaisant de croiser une nouvelle réalisation de celui-ci.

L’ouvrage est proposé en version augmenté via une application, toutes les explications dans la vidéo ci-dessous.

Emma G. Wildford (Soleil, Collection Noctambule)

Zidrou et Edith proposent un voyage dans le temps (années 1920) et dans l’espace (Angleterre et Laponie), à travers l’histoire d’Emma G. Wildford qui mêle mystère, aventure et amour.

Il y a quatorze mois, son fiancé, Roald Hodges – membre de la National Geographic Society – a embarqué à bord du Kinship en direction de la Norvège, et depuis… elle est sans nouvelles de lui. Elle questionne régulièrement les autres membres, en vain. Avant de partir, Roald a confié à Emma une mystérieuse enveloppe à n’ouvrir que dans le cas où il lui arriverait malheur. Réfutant cette éventualité, elle décide de tout quitter – sa vie, son confort, l’Angleterre – pour se rendre en Laponie. Et en chemin, elle va peu à peu perdre ses certitudes… Plus qu’une quête à la recherche de son fiancé, Emma va vivre une véritable quête personnelle.

Infos et preview : http://www.soleilprod.com/serie/emma-g-wildford.html 19.99€

Quand j’ai reçu cet ouvrage, j’ai d’abord été frappé par la qualité de son écrin et puis j’ai eu un peu le seum quand j’ai vu le format réel. Il s’ouvre en trois parties, rendant sa lecture dans le métro (là où je lis la majeure partie de mes portages) assez complexe. L’ouvrage s’accompagne également de la fameuse enveloppe mentionnée dans le synopsis ainsi que d’une photo et et d’un ticket d’embarquement rendant plus réelle la réalité de ce livre. Le synopsis renseigné est très bon et effectivement ce qu’on pense être une banale (mais non moins extraordinaire) quête pour retrouver l’amour de sa vie va s’avérer être une retrouvaille de soi. L’ouvrage a été nominé pour Angoulême.

Redhead Beauty (Auto-édition par Brian Dowling)

Je rêve de me rendre à Breda chaque année en septembre pour participer au Redhead Days et ça se fera un jour. Le Redhead Days est le plus grand rassemblement de roux et rousses au monde qui a lieu chaque année aux Pays-Bas. Les demoiselles à la chevelure de feu et à tâches de rousseur faisant quelque peu palpiter à grande vitesse mon coeur.

Redhead Beauty est un ouvrage de photos d’art entièrement composé de photos de rousses et qui a été financé sur Kickstarter. Toutes les photos vous l’aurez compris sont de Brian Dowling. Il y a quelques semaines, il fêtait son anniversaire et avait mis le livre Redhead Beauty en vente à moitié prix me permettant de me le procurer pour environ 35$ frais de port inclus. Pour un ouvrage d’art c’est vraiment pas cher. Toute bonne bibliothèque se doit de posséder au moins un ou deux ouvrages d’art et je suis pour ma part très content de cette acquisition de Redhead Beauty. Vous pouvez avoir un aperçu ci-dessous de son contenu.

En vente ici à 25$ au moment de l’écriture de l’article avec plus d’infos : https://redheadbeauty.org/products/redhead-beauty-book

Astérix et la Transitalique (Editions Albert René)

Après Astérix chez les Pictes (2013) et Le Papyrus de César (2015), les personnages créés par René Goscinny et Albert Uderzo reviennent pour de nouvelles aventures dans Astérix et la Transitalique, le nouvel album signé Jean-Yves Ferri et Didier Conrad, à paraître le 19 octobre 2017.

Célèbres pour leurs nombreux voyages à travers le Monde Connu, Astérix et Obélix vont cette fois découvrir les nombreux peuples de la péninsule italienne : les Italiques !

En effet, si Astérix et Obélix ont plusieurs fois arpenté les rues de Rome, ils vont pour la 1e fois découvrir que les habitants de l’Italie ne sont pas tous des Romains, n’en déplaise à Obélix ! Les multiples régions de la péninsule sont au contraire habitées par une grande diversité de peuples qui tiennent à préserver leur indépendance, et voient d’un mauvais oeil les velléités de domination de Jules César et ses légions.

Pour Astérix et Obélix, s’engage dans Astérix et la Transitalique une grande aventure aux confins de la péninsule, à la découverte d’une Italie telle que vous ne l’avez jamais vue !

Infos et extraits : http://www.asterix.com/la-collection/les-albums/asterix-et-la-transitalique.html 9.95€

Je suis un grand fan d’Astérix, c’est une des quelques licences à avoir baigné mon enfance et je les ai absolument tous lus. Je passerai sous silence celui où ils ont pété un gros câble avec la présence d’extraterrestres qui était une honte à la licence. Dans cette aventure, j’ai passé un bon moment, j’ai ri et c’était cohérent. Astérix fait partie de ces rares licences que je lis encore malgré le format 48 pages. Un format dans lequel je ne me reconnais pas / plus. Mais comment abandonner sa licence de coeur ?! Un bon ajout à votre collection franco-belge.

(Ouvrage non fourni par l’éditeur)

À propos de l'auteur

Guillaume Ghrenassia

Guillaume Ghrenassia est autoentrepreneur en rédaction de contenus, blogueur et pigiste sur plusieurs médias. Il a plusieurs passions dont les jeux vidéo, les séries TV, les BD et mangas, la musique, le luxe et est également un grand épicurien.

Laisser un commentaire