Communication Films

La partouze publicitaire des Minions

CJYFbeaWsAAfPB7

Normalement avec un titre pareil, je devrais attirer pas mal de monde. Mon premier essai à l’époque avec Jean-Pierre Castaldi : ce king de l’electro music n’avait pas trop marché. 🙁

Tout d’abord rendons à César ce qui est à César. Dans le cas présent, César = Jhon Rachid :


Le film « Les Minions » est sorti hier, mercredi 8 juillet 2015 et si vous êtes passé à côté de ces petits monstres jaunes ces dernières semaines c’est que votre FAI vous a coupé l’accès à internet et que vous avez fait Koh Lanta dans la foulée.

Entre communication online et offline, on en a bouffé par paquets de douze des minions.

Pour ma part, j’ai surtout aperçu le partenariat Oasis – Minions sur Twitter doublé de leur mini jeu de fruits cachés dans la ville de New York. Petite anecdote : j’ai réussi à trouver la banane le premier jour du jeu, par la suite, échec total. On verra si je m’envole à New York ou pas du coup.

En voyant passer le tweet de Jhon Rachid dans ma timeline Twitter : 1. J’ai ri. 2. J’ai retweeté. 3. J’ai fav parce que je voulais ne pas oublier de parler de cela.

Ce qui nous amène à ce moment-là. Comme indiqué plus haut, je n’ai pas aperçu l’ensemble du panel de partenariats établis par les minions mais je sais qu’ils étaient nombreux. Je tiens donc à remercier cet article http://brandandcelebrities.com/blog/minions-marques-2015/ qui présente a priori tous les partenariats ou presque. Ou du moins, les plus gros d’entre eux.

Ainsi on s’aperçoit que Les Minions ont fait des partenariats avec : Amazon, Carrefour, Tic Tac, Kärcher, McDonalds, Oasis. Avec de tels investissements en temps et en argent, j’ai pas la moindre idée de quel a été leur business plan pour rentabiliser la chose. En tout cas c’est clair et net ils ont fait parler d’eux, trop parler d’eux.

Et c’est ce qui est reproché de manière ironique par Jhon Rachid mais de façon bien réelle. Certaines productions cinématographiques abusent grandement des partenariats logiques ou moins logiques. Sérieusement Minions x Kärcher ? O_O

Hier encore, la blogueuse mode Fiona Schmidt partageait elle aussi son ras-le-bol de l’univers des Minions qui squatte désormais la mode. Article à lire ici : http://www.fiona-schmidt.fr/2015/07/08/y-en-aurait-pas-marre-de-la-culture-lol/

Un adage célèbre dit : mauvaise pub = pub quand même. Ouais c’est vrai mais faudrait voir à ne pas être un « boulimique publicitaire ».

Au travers de mon article, mon but n’est pas de critiquer la qualité cinématographique de l’oeuvre des Minions. L’étudiant en communication / RP que je suis s’intéresse grandement aux actions de communication des marques. Je n’ai pas vu le film et ne prévois pas de le visionner à moins que quelqu’un ne m’y invite. De toute façon étant un très bon public, je suis certain que je passerais un agréable moment devant ce dernier. Je souhaite vraiment dissocier l’oeuvre de son plan de communication.

N’hésitez pas à me laisser en commentaire votre avis sur cette opération de partenariats ou d’autres opérations qu’il y a pu avoir dans le passé dans le même genre et dont la surprésence médiatique a pu vous exaspérer.

Crédit image entête : Oasis.

À propos de l'auteur

Guillaume Ghrenassia

Guillaume Ghrenassia est autoentrepreneur en rédaction de conteus, blogueur et pigiste sur plusieurs médias. Il a plusieurs passions dont les jeux vidéo, les séries TV, les BD et mangas, la musique, le luxe et est également un grand épicurien.

Laisser un commentaire